Les 4 zones érogènes à explorer

Toutes les parties du corps féminin ne se valent pas en matière de caresse. Certaines parties comme les lèvres, les tétons et l’intérieur des cuisses sont appelées des zones érogènes. Mais, il existe d’autres parties moins soupçonnées où la peau est fine et comporte une infinité de terminaisons nerveuses. Elles sont la garantie d’une caresse au bon moment et au bon endroit. Les hommes se doivent de connaître ces zones pour réveiller les sens de leur partenaire. Ces parties promettent frissons et picotements chez votre partenaire.

Explorez la zone derrière l’oreille

Lors des ébats érotiques, il est courant que les deux partenaires se grignotent le lobe de l’oreille. Cette fois-ci, concentrez-vous plutôt sur la zone à l’arrière de l’oreille. C’est une zone potentiellement érogène, car la peau y est très fine. Vous pouvez l’embrasser ou la lécher légèrement avec votre langue. Frisson et chair de poule garantis chez votre partenaire.

Explorez la nuque

Contrairement au cou, la nuque n’est pas très exposée. Ce n’est pas pour autant qu’elle ne nécessite pas votre attention. Il est vrai que la nuque est quasi-invisible, mais l’explorer est un véritable atout pour vos ébats sexuels. Touchez avec vos doigts de façon légère la zone entre la ligne où se terminent vos cheveux et celle où commence votre dos. Vous verrez que c’est une garantie d’excitation intense. Vous pouvez également la toucher avec votre bouche de l’arrière pour un effet plus intensifié.

Explorez la paume de la main

Le fait de tenir quelqu’un dans la main est déjà un signe de connexion. Néanmoins, vous devez savoir que la main est également une zone érogène. La partie centrale de la paume comporte beaucoup de nerfs favorisant l’excitation. Faites un mouvement circulaire au centre de la paume de votre partenaire et dirigez vers l’extérieur par la suite pour faire augmenter la sensation.

Explorez la partie inférieure du pied

Outre les chatouilles, vous pouvez explorer les pieds pour des sensations érotiques. On exploite les mêmes nerfs pour les chatouilles et les excitations au niveau du pied. Massez la plante avec un mouvement pulsé. Ensuite, grattez-la légèrement avec vos ongles pour provoquer l’excitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *