Panier Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Filtres personnalisés

Sextoys anal Il n'y a pas de produit dans cette catégorie.

Sous-catégories

  • Boule anus

    Les boules anus aussi appelées boules anales sont des sextoys à stimulation anale.
    Insérez ces boules plus ou moins grandes selon vos envies plus ou moins coquines.
    Avec un peu de lubrifiant, le plaisir ne sera que décuplé !

  • Chapelet anal

    Chapelet anal pour une stimulation hors du commun. Insérez ces perles anales pour une jouissance inoubliable sélectionné par planète érotisme au meilleur prix.

  • Plug anal

    Qu'est-ce qu'un plug anal ?
    C'est un sextoy pour tous, souvent utilisé comme premier sextoy anal pour les plus réticents qui ont peur de se faire mal.
    Mais soyez rassuré, avec un peu de lubrifiant, cela glisse tout seul et vous donne des sensations orgasmiques.

    A quoi sert un plug anal ?
    Plusieurs choix, soit vous faire jouir en solitaire par l'anal, soit vous dilater l'anus pour une meilleures sodomie en douceur avec votre partenaire ou tout simplement pour aller chercher le point P de monsieur. Mais pour cela il existe des stimulateurs de prostate.

    De toutes les tailles, Planète érotisme a sélectionné pour vous les meilleurs plug anal. A vous de choisir.

  • Rosebud, Bijou anal

    Les rosebud ou bijoux anal sont des sextoys permettant de dilater l'anus. Décoratifs grâce aux cristaux Swarovski. Le sextoy anal est devenu un accessoire de luxe.

  • Lavement

    Lavement : l’hygiène avant toute pénétration

    Le sexe anal est un sujet délicat qui préoccupe souvent ceux qui le pratiquent. L’une de leurs craintes est parfois la survenue d’un petit souci désagréable et peu sensuel lors de la pénétration de l’anus. Afin d’éviter cela, certaines personnes font un lavement avant de passer à l’acte. Il s’agit d’une étape essentielle qui vise à préparer la zone anale sur le plan hygiénique, mais aussi à la stimuler pour une sodomisation en douceur.

    Le lavement : de quoi s’agit-il ?

    Le lavement est une pratique sexuelle qui se fait avant une sodomie. Il est réalisé avec une poire de lavement ou poire anale, un outil qui est considéré comme étant un sextoy anal. Cette opération n’est pas toujours nécessaire. Mais lorsqu’on le fait, il faut bien le faire.

    Les gens ont souvent tendance à faire du lavement avec le pommeau de douche. Les médecins le déconseillent vivement pour deux raisons. En premier lieu, sa forme et ses dimensions ne conviennent pas pour une pénétration anale. En second lieu, la pression de l’eau est parfois trop forte et risque d’endommager la paroi du rectum.

    En ce sens, il est plus que recommandé d’utiliser une poire de lavement. Celle-ci peut être en plastique ou en latex qui est ensuite rempli d’eau pour nettoyer le rectum. Pour une insertion indolore, l'application d'un lubrifiant est d'une grande aide. En même temps, le plaisir de la pénétration se fait ressentir petit à petit pour une préparation en douceur lors de la sodomie.

    Le lavement : à faire avec précaution

    Comme tout autre sextoy anal (plug anal, boule anus, godemichet…), la poire anale ne doit pas être employée n’importe comment. Avant tout, il faut s’assurer qu’il soit encore en bon état. Si la matière présente quelques aspérités au toucher, cela pourrait irriter la paroi du rectum ainsi que l’anus. La solution est soit acheter une poire neuve, soit appliquer un lubrifiant dessus lors du lavement. Il faut aussi bien nettoyer la poire de lavement après l’avoir utilisé.

    Par ailleurs, un lavement trop important et régulier peut entraîner une détérioration progressive de la flore intestinale. Des maladies intestinales sont alors susceptibles de survenir. Ainsi, vaut mieux le faire que si c’est nécessaire.

    Comment procéder au lavement ?

    Généralement, un lavement peut être réalisé en solo ou en couple. Cela dépend de tout un chacun dans la mesure où il s’agit aussi d’une pratique sexuelle à part entière. D’ailleurs, être accompagné lors de cette opération est plus intéressant. Le fait de se voir tout nu et d’insérer un sextoy dans l’anus de son ou sa partenaire apporte déjà de l’excitation.

    En ce sens, un lavement peut être réalisé dans différentes positions, tant que le plaisir qui en découle est jouissif. Il est donc possible de le faire en se couchant sur le côté avec les jambes au niveau de la poitrine. Se mettre à quatre pattes est également efficace. Rien de mieux pour dévoiler toute la zone anale et sentir quelques sensations d’excitation.

    La procédure de lavement : les étapes

    - Remplir la poire anale d’eau chaude à 37°C. Des modèles ont une contenance allant jusqu’à 2,5 litres d’eau. Mais il n’est pas nécessaire de se laver le rectum avec une telle quantité d’eau.

    - Insérer délicatement l’extrémité de la poire dans l’anus

    - Exercer une légère pression sur la poire pour que l’eau soit éjectée à l’intérieur du rectum. Pour commencer, il est conseillé de n’insérer qu’une partie de l’extrémité et d’avancer progressivement ensuite. Pour un premier lavement, une petite quantité d’eau suffit afin de s’habituer à la pratique. Normalement, l’eau remonte vers le colon.

    - Retenir l’eau dans le corps. Si les sensations sont douloureuses, il est préférable de l’évacuer tout de suite. Si c’est encore supportable, il est conseillé de laisser l’eau retirer toute trace de matière fécale.

    - Enfin, expulser l’eau dans les toilettes et prendre ensuite une douche pour être prêt à une pénétration anale.

     

    En savoir plus

Sextoys anal

Sextoy anal : du plaisir anal sans douleur

Le sexe anal ou sodomie n’est plus un sujet tabou qui pourrait enlever à certains ce plaisir unique à expérimenter dans une vie. Et actuellement, les modèles de sextoy anal existent sous toutes les formes et pour toutes les envies. Cependant, il faut bien savoir les distinguer des sextoys vaginaux. Si l...

Sextoy anal : du plaisir anal sans douleur

Le sexe anal ou sodomie n’est plus un sujet tabou qui pourrait enlever à certains ce plaisir unique à expérimenter dans une vie. Et actuellement, les modèles de sextoy anal existent sous toutes les formes et pour toutes les envies. Cependant, il faut bien savoir les distinguer des sextoys vaginaux. Si la tentation d’insérer un mini vibromasseur dans le postérieur est trop grande, vaut mieux tout de suite penser à appeler les urgences. En ce sens, un sextoy anal doit être utilisé pour ce quoi il est prédestiné.

La différence entre sextoy anal et sextoy vaginal

Généralement, entre sextoy anal et sextoy vaginal, il n’y a que quelques éléments de différenciation. Pourtant, ils doivent faire l’objet d’une grande attention au risque d’être confronté à la pire honte de sa vie. Si la forme est souvent similaire à un phallus (ex : godemichet, plug anal…), un sextoy anal est dans la plupart des cas de petite taille.

Outre ce critère, la matière est aussi différente. Il est préférable d’insérer un objet souple et malléable dans l’anus pour des raisons anatomiques. À titre d’exemple, les godemichets pour homme spécifiquement conçus pour la stimulation anale ont parfois une extrémité recourbée. Cela permet de stimuler la prostate (point P). Mais les godemichets vaginaux peuvent aussi avoir les mêmes caractéristiques.

Par ailleurs, un détail qui est chose commune sur tous les sextoys anaux, c’est la présence d’une base externe. Celle-ci s’arrête au niveau de l’anus lors de l’insertion. La zone anale est en fait pourvue de muscles appelés « les sphincters ». Ces derniers ont un réflexe inné qui aspire les petits objets entrant dans le rectum. La base externe en question étant souvent plus large que la partie pénétrante, cet ajout évite au sextoy anal d’entrer entièrement. Heureusement que les fabricants y ont pensé, sinon c’est un aller direct aux urgences !

Sextoys anaux : différents modèles pour biens se préparer

L’intérêt majeur d’un sextoy anal est de pouvoir préparer l’anus à une pénétration. Le sexe anal est connu pour procurer plus de plaisir que le sexe vaginal. Le nombre de nerfs sur la paroi du rectum est en effet plus important que dans le vagin. Si des couples hétéros ou homosexuels ressentent du plaisir dans la sodomie, c’est bien la récompense obtenue en retour. L’orgasme s’en trouve décuplé !

Toutefois, avant de sodomiser son ou sa partenaire, il faut une bonne préparation. La pénétration pourrait devenir une mauvaise expérience inoubliable. C’est là qu’interviennent les sextoys anaux.

L’anus est pourvu de plusieurs nerfs, mais il est avant tout l’orifice par lequel sortent les matières fécales. Le lavement est un sextoy anal pratique pour nettoyer le rectum de toute trace de défécation. En outre, tout comme le sexe vaginal, la propreté et l’hygiène sont des points à ne pas négliger lors du sexe anal.

Le plug anal aide à ne pas avoir peur lors de la sodomie. Les personnes réticentes au sexe anal sont souvent mieux préparées et réconfortées par la stimulation que procure ce sextoy anal. Sa forme phallique avec son extrémité pointue et sa base large dilate l’anus jusqu’à ce que ce dernier soit prêt pour une pénétration en douceur. Cela permet aussi de toucher le point P d’un homme. D’ailleurs, pour des sensations plus stimulantes, des modèles gonflables sont proposés.

Il s’agit ni plus ni moins que d’une boule de geisha à utiliser avant une sodomie. Elle sert également à la préparation au sexe anal. Le principe est d’insérer toutes les boules dans le rectum et de retirer délicatement chacune d’elles en tirant sur la corde. Chaque extraction est un plaisir intense qui dilate l’anus et facilite la pénétration anale.

En savoir plus

Plus