Panier Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Lavement Il y a plusieurs produits.

Affichage : 1 - 13 de 13 produits au total
Affichage : 1 - 13 de 13 produits au total
Lavement

Lavement : l’hygiène avant toute pénétration

Le sexe anal est un sujet délicat qui préoccupe souvent ceux qui le pratiquent. L’une de leurs craintes est parfois la survenue d’un petit souci désagréable et peu sensuel lors de la pénétration de l’anus. Afin d’éviter cela, certaines personnes font un lavement avant de passer à l’acte. Il s’agit d’u...

Lavement : l’hygiène avant toute pénétration

Le sexe anal est un sujet délicat qui préoccupe souvent ceux qui le pratiquent. L’une de leurs craintes est parfois la survenue d’un petit souci désagréable et peu sensuel lors de la pénétration de l’anus. Afin d’éviter cela, certaines personnes font un lavement avant de passer à l’acte. Il s’agit d’une étape essentielle qui vise à préparer la zone anale sur le plan hygiénique, mais aussi à la stimuler pour une sodomisation en douceur.

Le lavement : de quoi s’agit-il ?

Le lavement est une pratique sexuelle qui se fait avant une sodomie. Il est réalisé avec une poire de lavement ou poire anale, un outil qui est considéré comme étant un sextoy anal. Cette opération n’est pas toujours nécessaire. Mais lorsqu’on le fait, il faut bien le faire.

Les gens ont souvent tendance à faire du lavement avec le pommeau de douche. Les médecins le déconseillent vivement pour deux raisons. En premier lieu, sa forme et ses dimensions ne conviennent pas pour une pénétration anale. En second lieu, la pression de l’eau est parfois trop forte et risque d’endommager la paroi du rectum.

En ce sens, il est plus que recommandé d’utiliser une poire de lavement. Celle-ci peut être en plastique ou en latex qui est ensuite rempli d’eau pour nettoyer le rectum. Pour une insertion indolore, l'application d'un lubrifiant est d'une grande aide. En même temps, le plaisir de la pénétration se fait ressentir petit à petit pour une préparation en douceur lors de la sodomie.

Le lavement : à faire avec précaution

Comme tout autre sextoy anal (plug anal, boule anus, godemichet…), la poire anale ne doit pas être employée n’importe comment. Avant tout, il faut s’assurer qu’il soit encore en bon état. Si la matière présente quelques aspérités au toucher, cela pourrait irriter la paroi du rectum ainsi que l’anus. La solution est soit acheter une poire neuve, soit appliquer un lubrifiant dessus lors du lavement. Il faut aussi bien nettoyer la poire de lavement après l’avoir utilisé.

Par ailleurs, un lavement trop important et régulier peut entraîner une détérioration progressive de la flore intestinale. Des maladies intestinales sont alors susceptibles de survenir. Ainsi, vaut mieux le faire que si c’est nécessaire.

Comment procéder au lavement ?

Généralement, un lavement peut être réalisé en solo ou en couple. Cela dépend de tout un chacun dans la mesure où il s’agit aussi d’une pratique sexuelle à part entière. D’ailleurs, être accompagné lors de cette opération est plus intéressant. Le fait de se voir tout nu et d’insérer un sextoy dans l’anus de son ou sa partenaire apporte déjà de l’excitation.

En ce sens, un lavement peut être réalisé dans différentes positions, tant que le plaisir qui en découle est jouissif. Il est donc possible de le faire en se couchant sur le côté avec les jambes au niveau de la poitrine. Se mettre à quatre pattes est également efficace. Rien de mieux pour dévoiler toute la zone anale et sentir quelques sensations d’excitation.

La procédure de lavement : les étapes

- Remplir la poire anale d’eau chaude à 37°C. Des modèles ont une contenance allant jusqu’à 2,5 litres d’eau. Mais il n’est pas nécessaire de se laver le rectum avec une telle quantité d’eau.

- Insérer délicatement l’extrémité de la poire dans l’anus

- Exercer une légère pression sur la poire pour que l’eau soit éjectée à l’intérieur du rectum. Pour commencer, il est conseillé de n’insérer qu’une partie de l’extrémité et d’avancer progressivement ensuite. Pour un premier lavement, une petite quantité d’eau suffit afin de s’habituer à la pratique. Normalement, l’eau remonte vers le colon.

- Retenir l’eau dans le corps. Si les sensations sont douloureuses, il est préférable de l’évacuer tout de suite. Si c’est encore supportable, il est conseillé de laisser l’eau retirer toute trace de matière fécale.

- Enfin, expulser l’eau dans les toilettes et prendre ensuite une douche pour être prêt à une pénétration anale.

 

En savoir plus

Plus